PHYSIOGINE 0,5 mg, ovule

Estriol

Ovule

  Présentation Prix * Remb.
plaquette(s) thermoformée(s) PVC polyéthylène de 15 ovule(s) 3,08 € 15%
* Tarif hors honoraire.
Notices
Fichier
Aucune notice disponible
Avis de transparence
Fichier
Aucun avis disponible
Études
Fichier
Aucune étude disponible

Résumé des caractéristiques du produit

Ce médicament constitue un apport local d'hormone de la femme (estrogène)

Ce médicament est préconisé dans les affections de la vulve et du vagin liées à la ménopause (naturelle ou chirurgicale).

L'ovule doit être appliqué le soir au coucher dans le vagin.

Posologie usuelle:

Un ovule par jour jusqu'à régression des symptômes en moyenne au bout de trois semaines suivi d'un traitement d'entretien d'un ovule deux jours par semaine.

La posologie doit être adaptée selon l'amélioration obtenue.

Des cures d'entretien peuvent être nécessaires.

  • Grossesse - Allaitement
  • Maladies thrombo-emboliques
  • Tumeurs estrogéno-dépendantes connues ou suspectées.
  • Métrorragie d'origine non diagnostiquée.
  • Précautions d'emploi

  • Une tension mammaire persistante ou la production excessive de glaire cervicale sont les signes d'une posologie trop élevée.
  • Durant un traitement prolongé par les estrogènes, des examens médicaux périodiques sont recommandés.
  • Les patientes présentant les troubles suivants doivent être surveillées: Antécédents de troubles thrombo-ernboliques; insuffisance cardiaque latente ou manifeste; rétention d'eau due à un dysfonctionnement rénal; hypertention; épilepsie ou migraine (ou leurs antécédents); affections hépatiques sévères; endométriose; mastopathie fibrokystique; porphyrie; hyperlipoprotéinémie; diabète sucré; antécédents de prurit; d'herpès de la grossesse ou de détérioration d'otosclérose lors d'une grossesse ou de prise antérieure d'estrogène.
  • Comme tous les produits destinés à être appliqués sur les muqueuses, PHYSIOGINE 0,5 mg, ovules peut dans de rares cas entraîner une irritation ou un prurit en début de traitement.

    Une mastodynie peut éventuellement apparaître de façon transitoire en début de traitement.

    Aux doses recommandées, l'estriol pour usage local n'est pas susceptible de causer des interactions médicamenteuses significatives d'un point de vue médical.

    Associations déconseillées

    + Spermicides:

    Il est probable que les traitements vaginaux locaux puissent inactiver une contraception locale avec un spermicide.

    Ce médicament n'est pas indiqué pendant la grossesse. En clinique, à la différence du diéthylstilbestrol, les résultats de nombreuses études épidémiologiques permettent d'écarter à ce jour un risque malformatif des estrogènes seuls ou en association, en début de grossesse. En cas de prise accidentelle au cours d'une grossesse, interrompre le traitement sans autre mesure.

    Physiogine n'est pas connu pour avoir des effets sur la concentration ni sur la vigilance.

    La toxicité aiguë de l'estriol chez l'animal est très faible. La survenue de symptômes toxiques n'est donc pas attendue, même si plusieurs comprimés ont été pris simultanément. Dans le cas d'un surdosage aigu, des nausées, vomissements et saignements génitaux chez la femme peuvent survenir. Aucune antidote spécifique n'est connu. Si nécessaire, un traitement symptomatique peut être administré.

    Estriol ............................................................................................................................................. 0,5 mg

    Pour un ovule.

    Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

    Ovule.

    Classe pharmaco-thérapeutique:

    ESTROGENE NATUREL

    C'est un estrogène d'action courte et d'élimination rapide qui n'a pas d'action sur l'endomètre à la posologie préconisée.

    L'estriol en applications locales soulage les symptômes et affections dus au déficit estrogénique de la post-ménopause.

    Il induit la normalisation de l'épithélium vaginal et ainsi restaure le pH physiologique du vagin. La résistance à l'infection et à l'inflammation est, de ce fait, augmentée.

    L'estriol administré localement sous forme de PHYSIOGINE est très bien absorbé comme en témoigne l'élévation rapide des taux sériques d'estriol.

    La concentration plasmatique est maximale 1 à 2 heures après l'application puis décroît pour revenir aux valeurs de base en 24 heures.

    L'élimination urinaire sous forme conjuguée est totale après 24 heures.

    Non renseignée.

    Witepsol S-58*.

    *Composition du witepsol S-58:

    Mélange de monoglycérides, diglycérides et triglycérides d'acides gras saturés.

    Sans objet.

    3 ans.

    6.4. Précautions particulières de conservation  

    A conserver à une température ne dépassant pas 25°C, à l'abri de la lumière et de l'humidité.

    15 ovules sous plaquettes thermoformées (P.V.C.- P.E.)

    Pas d'exigences particulières.

    Sans objet.

    Sans objet.

    Signaler une anomalie