PHOSPHONEUROS, solution buvable en gouttes

Phosphate monocalcique monohydraté Acide phosphorique concentré Magnésium (glycérophosphate de) Phosphate disodique anhydre

Solution

  Présentation Prix * Remb.
1 flacon(s) en verre de 120 ml avec pipette doseuse 4,17 € 65%
* Tarif hors honoraire.
Notices
Fichier
Aucune notice disponible
Avis de transparence
Fichier
Aucun avis disponible
Études
Fichier
Aucune étude disponible

Résumé des caractéristiques du produit

  • Rachitisme par diminution du taux de phosphore sanguin,
  • Diabète phosphaté héréditaire ou acquis,
  • Augmentation du calcium urinaire accompagnée d'une fuite urinaire de phosphates ou d'une diminution du taux des phosphates sanguins avec ou sans calcul rénal calcique associé.
  • VOIE ORALE.

    A titre indicatif, en moyenne:

  • Chez l'enfant de moins de 10 ans: 50 à 75 gouttes par jour en 2 ou 3 prises, soit un apport de 400 à 600 mg de phosphore élément par jour.
  • Chez l'enfant de 10 à 15 ans: 75 à 1 50 gouttes par jour en 2 ou 3 prises, soit 600 à 1200 mg de phosphore élément par jour.
  • Chez l'adulte et l'enfant à partir de 15 ans: 150 à 200 gouttes par jour en 2 ou 3 prises, soit 1200 à 1600 mg de phosphore élément par jour
  • Diluer les gouttes dans un verre d'eau. Il est conseillé de fractionner les doses en plusieurs prises et de les prendre de préférence à la fin des repas.

  • Hypersensibilité à l'un des constituants.
  • Hypocalcémie.
  • Insuffisance rénale.
  • Ce médicament contient du sodium. Il contient 357 mg (ou 15.52 mmol) de sodium pour 100 gouttes. A prendre en compte chez les patients suivant un régime hyposodé strict.

    En cas de traitement prolongé à forte dose, surveiller l'apparition de calcifications extra-squelettiques.

    Il est recommandé de contrôler régulièrement la calcémie, la calciurie, la phosphaturie.

    Troubles digestifs: nausées, vomissements, gastralgies, diarrhée qui cèdent à la diminution des doses.

    Risque de calcifications extra-squelettiques en cas de traitement prolongé à forte dose (supérieures à 2,5 g/j de phosphore élément).

    Déclaration des effets indésirables suspectés

    La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr.

    Associations faisant l'objet de précautions d'emploi

    + Antiacides

    Diminution de l'absorption digestive du phosphore.

    Prendre le phosphore à distance des antiacides (plus de deux heures).

    Grossesse

    Il n'y a pas d'études de tératogenèse chez l'animal.

    En clinique, aucun effet malformatif ou fœtotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour exclure tout risque.

    En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

    Allaitement

    En raison de l'absence de données sur le passage de ce médicament dans le lait maternel, l'utilisation de celui-ci est à éviter pendant l'allaitement.

    Sans objet.

    Un surdosage peut entraîner une hyperphosphorémie. L'administration d'une quantité trop importante ou prolongée peut entraîner des perturbations hydroélectrolytiques.

    Le traitement d'un surdosage est l'arrêt immédiat de l'apport en phosphore et la correction des déséquilibres hydroélectrolytiques. Il peut être nécessaire d'utiliser des mesures spécifiques pour faire baisser la phosphatémie comme l'administration d'un agent chélatant les phosphates.

    Acide phosphorique concentré ......................................................................................................... 36,804 g

    Bis (dihydrogénophosphate) de calcium monohydraté ........................................................................ 10,260 g

    Phosphate disodique anhydre .......................................................................................................... 25,865 g

    Glycérophosphate de magnésium ...................................................................................................... 5,800 g

    Pour 100 ml de solution buvable.

    10 gouttes = 78,8 mg de phosphore-élément.

    Excipient: contient 357 mg (15,52 mmol) de sodium pour 100 gouttes.

    Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

    Solution buvable en gouttes.

    Classe pharmacothérapeutique: PHOSPHORE/ELEMENT MINERAL.

    Code ATC: A12CX.

    (A: appareil digestif et métabolisme).

    Apport de phosphore qui participe à la fixation du calcium osseux et au contrôle de l'élimination calcique. En cas d'hypercalciurie, le phosphore augmente la concentration urinaire en phosphates inhibiteurs de la cristallisation calcique.

    Sans objet.

    Non renseignée.

    Eau purifiée.

    Sans objet.

    3 ans.

    6.4. Précautions particulières de conservation  

    A conserver à une température inférieure à 25°C et à l'abri de la lumière

    Flacon en verre incolore de type III de 30 ml ou 120 ml fermé par un bouchon en polyéthylène moyenne densité, muni d'une bague d'inviolabilité et d'un obturateur en polyéthylène basse densité + pipette doseuse constituée par un piston en polyéthylène basse densité et par un corps en polystyrène.

    Pas d'exigences particulières.

    Sans objet.

    Sans objet.

    Signaler une anomalie