Adresse Informations médicales Internet


PNEUMOVAX, solution injectable en seringue préremplie. Vaccin pneumococcique polyosidique

Streptococcus pneumoniae sérotype 23f (polyosides de) Streptococcus pneumoniae sérotype 10a (polyosides de) Streptococcus pneumoniae sérotype 6b (polyosides de) Streptococcus pneumoniae sérotype 33f (polyosides de) Streptococcus pneumoniae sérotype 14 (polyosides de) Streptococcus pneumoniae sérotype 1 (polyosides de) Streptococcus pneumoniae sérotype 22f (polyosides de) Streptococcus pneumoniae sérotype 19a (polyosides de) Streptococcus pneumoniae sérotype 3 (polyosides de) Streptococcus pneumoniae sérotype 19f (polyosides de) ...

Classe pharmacothérapeutique : vaccin pneumococcique - code ATC : J07AL. PNEUMOVAX est un vaccin pneumococcique. Les vaccins sont utilisés pour protéger vous ou votre enfant contre les maladies infectieuses. Votre médecin a recommandé que vous ou votre enfant (âgé de 2 ans et plus) receviez PNEUMOVAX pour vous aider à vous protéger contre des infections graves dues à des bactéries appelées pneumocoques. Les pneumocoques peuvent provoquer des infections des poumons (en particulier les pneumonies), de l'enveloppe entourant le cerveau et la moelle épinière (méningites) ainsi que du sang (bactériémie ou septicémie). Le vaccin protégera vous ou votre enfant uniquement contre les infections pneumococciques dues aux types de bactéries contenues dans le vaccin. Cependant, les 23 types pneumococciques contenus dans le vaccin sont responsables de la plupart des infections dues aux pneumocoques (environ 9 infections sur 10). Lorsque vous ou votre enfant recevez le vaccin, les défenses naturelles du corps produisent des anticorps qui protègent des infections pneumococciques. Les infections pneumococciques surviennent dans le monde entier et peuvent être contractées sans distinction de personne ou d'âge ; cependant le risque est accru pour : les personnes âgées, les personnes qui n'ont plus de rate ou dont la rate ne fonctionne pas, les personnes présentant une faible résistance aux infections car elles sont atteintes de maladies chroniques ou d'infections (comme les maladies cardiaques, les maladies pulmonaires, le diabète sucré, les maladies rénales, les maladies hépatiques ou les infections par le VIH), les personnes présentant une faible résistance aux infections dû à un traitement contre certaines maladies (telles que le cancer). Les infections pneumococciques de l'enveloppe entourant le cerveau et la moelle épinière (méningites) peuvent survenir après une blessure ou une fracture du crâne et très rarement après certaines interventions médicales. Le vaccin peut ne pas être efficace pour prévenir toutes ces infections. Les infections pneumococciques peuvent aussi survenir dans les sinus, oreilles et dans d'autres parties du corps. Le vaccin peut ne pas protéger contre ces types d'infections plus mineures.

Solution

65% MSD VACCINS

Signaler une anomalie